MENU (L)

Imen Es - Pervers Narcissique (Paroles)

On m’avait bien dit d’éviter les mecs comme toi
Mais j’pensais vraiment pas que t’étais pire qu’ eux
Je m’imaginais qu’tu serais ma flamme dans le noir
Mais tu m’as éclairé pour m’approcher du feu

#lyrics #sanderlei #TikTok #REMIX


Imen Es - Pervers Narcissique (Paroles)

On m’avait bien dit d’éviter les mecs comme toi
Mais j’pensais vraiment pas que t’étais pire qu’ eux
Je m’imaginais qu’tu serais ma flamme dans le noir
Mais tu m’as éclairé pour m’approcher du feu
J’avais d’la merde dans les yeux j’pensais que c’était des larmes de joie
J’me voyais plus sans toi car j’te voyais en moi
Pour mieux me manipuler t’as fait l’homme irréprochable
Après toutes nos prises de tête c’est moi qui m’ sentais détestable
Quand j’essayais de te plaire tu m’rabaissais plus bas qu’terre
Que si j’voulais pas te perdre
Fallait qu’j’ressemble à ta mère
Tu faisais ressortir mes complexes
Rien a foutre que ça me vexe


Tu disais qu’j’étais pas sexy comparé à ton ex

Ce qui sort de ta bouche ce sont plus que des mots
quand ta parole me touche sur ma peau j’sens les maux
Ton cœur est tellement maléfique
Que sa noirceur est magnifique
Ta maladie est atypique
T’es juste un pervers narcissique

T’avais tout prévue j’avais pas vus venir ton guet-apens
Tu m’as isolé tu m’as fais devenir celle qui t’attends
Même les crises de jalousie par rapport à mes parents
T’as réussi à faire en sorte que j’les vois 2 fois par ans
J’avais plus d’envie plus d’vie plus d’ascension social


J’avais plus famille plus d’ami J’avais plus dsossa
Du moins c’est c’que t’avais réussi à me faire croire noyé dans mon chagrin tu m’disais c’pas la mer à boire
J’buvais la tasse l’alcool débordait d’mon verre
J’plongeais la tête la première et tu m’as laissé faire
J’voyais flou ça t’arrangeais tu m’as laissé mes œillères
Tout les voyants étaient rouges tu m’disais qu’ils étaient verts

Ce qui sort de ta bouche ce sont plus que des mots
quand ta parole me touche sur ma peau j’sens les maux
Ton cœur est tellement maléfique
Que sa noirceur est magnifique
Ta maladie est atypique
T’es juste un pervers narcissique


Combien de fois j’ai eu cette peur
Combien d’fois j’ai eu la crainte que tu me laisse et que tu me quittes
Plus l’envie de me nourrir j’avoue j’me laissais mourir
une mort subite c’est peut-être ça le suicide

Ce qui sort de ta bouche ce sont plus que des mots
quand ta parole me touche sur ma peau j’sens les maux
Ton cœur est tellement maléfique
Que sa noirceur est magnifique
Ta maladie est atypique
T’es juste un pervers narcissique